Améliorer le transfert des connaissances au moment où nous entamons une nouvelle ère de soins contre le cancer

Les gagnants du premier défi d’innovation Réécrivons le cancer

Le premier défi d’innovation Réécrivons le cancer a rassemblé les plus éminents spécialistes du domaine de l’oncologie à des fins de collaboration et d’élaboration de solutions visant à remédier aux difficultés courantes auxquelles se heurtent les patients au sein de système de soins de santé.

Établi par un comité directeur composé d’experts en oncologie de toutes les régions du Canada, le Défi a appelé la communauté de l’oncologie à trouver des moyens d’améliorer le transfert des connaissances entre les équipes de soins de santé multidisciplinaires dans un contexte où les nouvelles approches thérapeutiques transforment l’expérience des patients.

Les équipes étaient invitées à répondre au Défi en soumettant leurs idées afin de saisir l’occasion de concrétiser leurs concepts dans ce domaine. Sur les 13 soumissions élaborées par quelque 70 participants issus de diverses organisations médicales et de santé à travers le pays, le comité directeur a sélectionné deux solutions novatrices parmi les idées dominantes.

Soutien et collecte de données sur les effets secondaires (Electronic Side-Effect Kollector and Advice [ELSKA])
Royal Columbian Hospital – New Westminster, C.-B.
Catégorie « Soutien des patients »

Une infirmière en oncologie au Royal Columbian Hospital a entrevu la possibilité d’aider les patients et les équipes de soins à améliorer le suivi et la prise en charge des effets secondaires des traitements du cancer entre les rendez-vous. Son équipe a créé l’outil numérique défini par l’acronyme ELSKA, à l’aide duquel un patient peut enregistrer les effets secondaires de ses traitements sur son téléphone, son ordinateur ou sa tablette, et peut recevoir en quelques secondes une vidéo lui proposant une intervention visant à l’aider à soulager ses symptômes. Les équipes de soins ont accès aux données saisies par leurs patients, ce qui leur fournit des renseignements sur les effets secondaires que ressentent les patients et sur la façon dont ils les prennent en charge. Les équipes de soins de santé peuvent également comparer ces données à celles transmises par d’autres patients qui composent avec une situation similaire, ce qui peut améliorer la prise en charge globale des effets secondaires des traitements du cancer. Le concept original a été mis à l’essai auprès de 6 patients.



L’enregistrement des données peut se faire sur un téléphone cellulaire ou un ordinateur de bureau

Les patients reçoivent des messages vidéo décrivant des interventions destinées à les aider à maîtriser leurs symptômes

Les équipes de soins de santé ont accès aux rapports des patients en quelques minutes

L’équipe au RCH a ensuite reçu de l’aide financière et en nature des commanditaires du programme Réécrivons le cancer afin de lui permettre de perfectionner le programme ELSKA. Grâce à un travail de collaboration et à un partenariat avec des experts en analyses et perspectives, en technologies de l’information et d’autres disciplines, un programme plus rigoureux a été planifié et mis en œuvre auprès de 10 patients. Ensemble, les équipes chargées du programme Réécrivons le cancer et du programme ELSKA ont établi des paramètres de mesure, amélioré la fonctionnalité et les capacités techniques de l’outil, et mené des sondages auprès des utilisateurs de cet outil avant et après son utilisation pour mesurer les résultats. Grâce aux connaissances et à l’expérience acquises avec le programme pilote, l’équipe chargée du programme ELSKA peut continuer de tirer parti du succès de l’outil et mettre cette solution novatrice à la disposition d’un plus grand nombre de patients et d’équipes de soins de santé.

Réseau canadien d’accès aux médicaments en oncologie (Canadian Oncology Drug Access Network [CODAN])
Juravinski Cancer Centre (Université McMaster) et Université de la Colombie-Britannique
Catégorie « Politiques en matière de santé »

S’y retrouver dans les critères d’accessibilité et les exigences particulières des programmes d’accès aux traitements émergents peut s’avérer complexe, en particulier dans les hôpitaux ou les cliniques dotés de moyens limités. L’équipe du CODAN a reconnu qu’il existait des lacunes dans la manière dont les médecins trouvent de nouveaux traitements anticancéreux pour leurs patients et y ont accès, et a souhaité créer un outil qui permettrait de simplifier le processus.

L’équipe souhaite mettre au point une plateforme en ligne qui permettra d’élargir le rôle des coordonnateurs de l’accès aux médicaments et qui fournira une ressource utile aux professionnels de la santé travaillant dans des établissements qui n’emploient pas de tels coordonnateurs. La plateforme fournira aux équipes de soins de santé une ressource centralisée contenant tous les renseignements nécessaires pour trouver les options de traitement qui pourraient le mieux convenir à leurs patients.



Fournit un répertoire en ligne à jour des programmes d’accès

Inclut des renseignements qui permettent de jumeler le patient au programme d’accès qui lui convient

Seule l’adresse électronique de l’établissement est requise pour accéder au répertoire.

L’équipe du CODAN a reçu une aide financière du commanditaire du programme et l’assistance d’experts en affaires réglementaires, en programmes destinés aux patients, en technologies de l’information, et en analyses et perspectives pour développer cette idée et la concrétiser. En concertation avec les experts concernés, l’équipe a pu définir plus clairement la portée du projet et établir les besoins des utilisateurs grâce à une analyse générale des lacunes et à des questionnaires de rétroaction. Ensemble, les intervenants ont analysé et interprété les données, et ont établi les conditions techniques préalables à la création de l’outil. Munie de ces éléments de base, l’équipe du CODAN peut créer la plateforme et planifier le lancement d’un programme pilote visant à tester l’outil auprès de médecins de l’Ontario, l’objectif ultime étant d’en étendre l’usage à l’échelle du Canada au cours des deux prochaines années.

Félicitations aux gagnants!

Avez-vous une idée novatrice qui pourrait changer l’avenir des soins liés au cancer? Inscrivez votre équipe, téléchargez le formulaire de soumission et réécrivons le cancer, ensemble!

Invitez d’autres personnes à en apprendre davantage et à participer au défi d’innovation Repenser le cancer.